Ghislaine Arsenault
1936 - 2023
Ghislaine Arsenault
Information des visites
Date de visite
Pas de visites / No visitation
Information des funérailles
Date des funérailles
vendredi, 20 janvier 2023
L'heure des funérailles
10h30 / 10:30 am
Lieu des funérailles
Église Notre-Dame-de-la-Paix Church, 87, avenue Murphy Avenue, Moncton
Fonds Préféré
Fonds de bourses universitaires Fernand, Ghislaine et Jean-Pierre Arsenault
Imprimer Cette Page imprimer cette page

Au CHU Dr-Georges-L.-Dumont, le lundi 9 janvier 2023, est décédée à l’âge de 86 ans, Ghislaine (Rosilda) Cormier-Arsenault, du Faubourg du Mascaret de Moncton et autrefois de Cap-Pelé.

Née à Petit-Rocher, elle était la fille de Joseph Cormier et de Joanna Arseneau. Épouse bien-aimée de Fernand Arsenault, elle fut précédée dans la plénitude de la vie par son fils Jean-Pierre Emmanuel.

Deux sœurs et trois frères l’ont précédée dans la tombe: Cécile (feu Lionel), Edna (décédée en bas âge), Euclide (Aline), Albénie (feu Florence), Vernon (feu Lucille). Elle laisse également dans le deuil ses autres sœurs et frères: Lina (feu Arthur), Yvon (Bernadette), Alyre (Patricia), Odette (Keith), Gilbert (Sharon), Norma (feu Kenneth), Jeannot (Susan), tout comme de nombreux neveux et nièces, belles-sœurs et beaux-frères.

Ghislaine a toujours été très fière d’avoir été membre de la communauté des Religieuses Notre-Dame du Sacré-Cœur de 1954 à 1973. Elle était particulièrement reconnaissante à sa communauté d’avoir pris en charge ses études universitaires. Le but de sa communauté était de contribuer au développement de la jeune Université de Moncton en assurant à deux de ses membres la formation nécessaire pour mettre sur pied une école de nutrition et d’études familiales de grande qualité. Elle a donc choisi Ghislaine et Sœur Auréa et leur a permis de poursuivre leurs études jusqu’au doctorat. Les deux étudiantes avaient convenu que Sœur Auréa approfondirait davantage les aspects reliés aux sciences pures de la nutrition et que Ghislaine dirigerait sa recherche en sciences de l’éducation familiale

Ghislaine s’était donné un grand rêve: donner à l’Acadie et au Canada français des centaines de personnes diplômées spécialisées en nutrition et en études familiales qui façonneraient les valeurs et les projets d’avenir des familles canadiennes. Pendant qu’elle poursuivait ses études au Michigan, Ghislaine préparait l’ébauche du programme de baccalauréat en sciences domestiques avec mention en nutrition et enseignement des sciences familiales. En 1967, le ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick et l’Association canadienne des diététistes ont reconnu la qualité des programmes qu’elle avait préparés. Avec ses futurs collègues, elle a travaillé à la préparation des plans de construction des laboratoires de l’ÉNEF (École de nutrition et d’études familiales).

À peine âgée de 30 ans, Ghislaine est nommée première directrice de cette école, poste qu’elle occupera d’abord pendant cinq ans. Par la suite, jusqu’en 1994, elle acceptera, à l’occasion, de reprendre du service à titre de directrice intérimaire afin de permettre à ses collègues de profiter, elles aussi, des bienfaits d’un congé sabbatique ou de rendre service à l’Université dans un autre champ de responsabilités. Parmi ses nombreuses réalisations, l’équipe de Ghislaine a contribué à faire disparaître la pauvreté chez les plus démunis en collaborant de bien des façons avec Claudette Bradshaw, la grande amie des familles pauvres.

En 2019, l’Université de Moncton a procédé au dévoilement de plaques commémoratives en l’honneur des deux fondatrices de ce qui est maintenant l’ÉSANEF (École des sciences des aliments, de nutrition et des études familiales). La plaque honorant Ghislaine est apposée près du bureau de la direction dans le pavillon Jacqueline-Bouchard.

Professeure titulaire de l’Université de Moncton, Ghislaine a pris sa retraite en 1994. Elle détenait plusieurs diplômes: B.Sc.D (Université d’Ottawa, 1963); Dt.P. (Halifax Infirmary, Internat en diététique, 1964); M.A. (Éducation familiale, Michigan State University, 1965); Ph. D. (Éducation familiale, Michigan State University, 1970).

Selon l’une de ses anciennes étudiantes, Ghislaine a été pour l’ÉNEF et pour ses élèves ce qu’est une mère pour ses enfants: toujours présente, toujours disponible, éternelle éducatrice, s’adaptant aux changements et souhaitant le meilleur pour chacune et chacun. De son côté, Sœur Auréa Cormier affirme que les membres du corps professoral de l’ÉNEF qui ont eu la chance de faire équipe avec Ghislaine garderont d’elle le souvenir d’une personne qui faisait pleinement confiance à ses pairs. Elle s’est toujours montrée très vraie et n'a jamais toléré quoi que ce soit qui n’était pas conforme à la vérité. Des centaines d’étudiants et d’étudiantes se rappelleront longtemps la qualité de son écoute et de sa compréhension.

Tant au niveau provincial qu’au niveau national, Ghislaine a fait partie de nombreux comités professionnels, dont celui des Études supérieures et de la recherche de l’Université de Moncton. Son implication communautaire fut surtout dans les œuvres sociales des Caisses populaires et en tant que membre du conseil d’administration de l’Association francophone des aînés du Nouveau-Brunswick, sans négliger pour autant ses responsabilités de mère et d’épouse.

La famille remercie toutes les personnes qui ont apporté soins et réconfort à Ghislaine durant sa maladie. Elle tient à souligner tout particulièrement le dévouement inlassable et le professionnalisme aimant de la nièce de Ghislaine, Shirley Schut, qui, en tant qu’infirmière retraitée, a bénévolement accompagné sa chère tante jusqu’à son dernier souffle.

Il n’y aura pas de visite au salon funéraire. Les funérailles seront célébrées le vendredi 20 janvier à 10h30 en l’église Notre-Dame-de-la-Paix, 87, avenue Murphy, Moncton. À la demande de la famille, le couvre-visage est fortement recommandé. Les funérailles seront enregistrées et la vidéo sera disponible sur sa nécrologie en fin de journée. À la mémoire de Ghislaine, un don au Fonds de bourses universitaires Fernand, Ghislaine et Jean-Pierre Arsenault (tél.:506 858-4130 ou 1 888 362-1144) ou à une œuvre de bienfaisance au choix du donneur serait apprécié. La direction des funérailles a été confiée au Centre funéraire et de crémation Frenette de Moncton (858-1900).

Les messages de condoléances peuvent être envoyés au www.salonfrenette.com

 

Ghislaine Arsenault